L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

La place du drama des pays du Golfe dans la production audiovisuelle arabe

Au cours des deux dernières décennies et avec le début de la diffusion par satellite, la production dramatique du Golfe a subi une transformation. Cela a développé un caractère local pour les dramas télévisés et réduit la dépendance aux émissions achetées auprès de fournisseurs traditionnels tels que l'Égypte, la Syrie et le Liban.
Mais la production dramatique du Golfe est toujours confrontée à de nombreux défis qui entravent son développement et la diffusion plus large de ses programmes dans le Monde arabe.
La région ne manque pas des capitaux nécessaires pour produire de bons drames faits pour la télévision, mais la production dramatique n'est qu'un lien au sein d'une industrie plus large qui a besoin d'une interaction harmonieuse entre ses différents liens, de la production à la distribution et la disponibilité du personnel technique. Sans cette chaîne entière, les sociétés de production locales hésitent à prendre des risques.
C'est pourquoi la plupart des producteurs préfèrent travailler avec des modèles éprouvés, pour assurer un retour sur investissement. Cela se reflète dans la nature des productions qui abordent généralement des problèmes sociaux, avec des tournages limités aux intérieurs des maisons du Golfe, avec leurs meubles exagérés et leurs voitures de luxe.
Mais les dramas du Golfe sont remplis de défauts. il y a la dépendance de stars uniques, comme c'est le cas avec la série koweïtienne Margaret, avec l'actrice koweïtienne Hayat Al-Fahd. La dépendance d'une seule star est devenue un phénomène courant aujourd'hui dans les drames du Golfe et il existe des séries écrites spécifiquement pour des stars particulières.
Mais le fléau majeur du drame du Golfe est la censure. Il ne fait aucun doute que cela handicape le drame arabe en général, mais la censure dans les émissions du Golfe semble être plus stricte qu'à d'autres endroits et cela empêche la discussion de nom-breux sujets urgents et d'idées dynamiques qui existent dans la société. Face aux options de scénarios limités, les acteurs, les réalisateurs et l'ensemble du personnel technique sont contraints d'accepter ce qui est disponible. Cela conduit à des productions superficielles avec des sujets prévisibles.
Habituellement, les auteurs de dramas du Golfe recourent à des ruses pour rédiger des scénarios ou diriger certaines émissions, afin de se conformer aux conditions ou aux observations imposées par les institutions de régulation. Les lignes rouges de la censure arabe, dans le théâtre et la cinématographie, incluent le trio traditionnel de la politique, du sexe et de la religion.
Quant à la censure du Golfe, elle ajoute à celles-ci un certain nombre d'autres mises en garde exagérées telles que fixer des limites à la manière dont les femmes du Golfe peuvent apparaître.
Un responsable koweïtien de la censure a déclaré que le rôle de la censure est de préserver le statut élevé des femmes koweïtiennes, afin qu'elles n'apparaissent pas dans des positions sociales ou économiques «inappropriées». Il pense, par exemple, qu'une femme ne peut pas jouer le rôle de serveuse de restaurant dans une série télévisée.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours