L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Du 22 au 24 juin à Mostaganem

7e édition du prix national Kaki d'or du théâtre

La Maison de la culture «Ould Abderrahmane Kaki» de Mostaganem abritera, du 22 au 24 juin en cours, la 7e édition du prix national «Kaki d'or» du théâtre, ont fait savoir, jeudi, les organisateurs.
Le président de l'association culturelle nationale «Kaki d'or», Mohamed Boudène, a indiqué dans une déclaration à l'APS que cette édition a reçu 36 textes théâtraux ayant confirmé leur participation à cette compétition pour remporter le prix «kaki d'or» du meilleur texte théâtral parmi 16 textes dédiés aux enfants.
Il sera procédé, lors de cette édition, en plus de l'annonce des résultats et recommandations du jury, formé du romancier et dramaturge Charef Berkani, de l'enseignant universitaire Mohamed Kada et le critique Youcef Zaâfane, à la représentation de la pièce 45-60 de l'association culturelle El Moudja et la projection du court métrage documentaire intitulé Ould Abderrahmane Kaki, pionnier du théâtre, Ihtifali du réalisateur Mustapha Abderrahmane, a ajouté le même interlocuteur. L'écrivain palestinien Hocine Abou El Naja sera l'invité de l'espace «club El Aklam», pour lui offrir en signe de reconnaissance le bouclier de distinction pour ses contributions dans le Mouvement culturel et intellectuel palestinien.
L'Association, selon M. Boudène, attribuera la médaille d'or et récompensera les créateurs, durant cette édition, en honorant les artistes, comédiens et cinéastes, Fouzia Aït El Hadj, Mohamed Adar et Mustapha Abderrahmane, en reconnaissance de leur rôle sur la scène artistique nationale. Il est prévu, à l'occasion, le dépôt de deux textes de théâtre comme don à la Bibliothèque nationale algérienne, a-t-on expliqué.
Le premier prix de la 6ème édition du Kaki d'or, qui s'est tenue en mai 2023, a été octroyé au dramaturge Nacer Mazhoud de la wilaya de Bejaïa, suivi de l'écrivain Abdelghani Zahani de la wilaya d'El Oued (Kaki d'argent) et l'écrivain Abdelmounaim Bessayah de la wilaya de Tougourt (Kaki de bronze), tandis que le jury a octroyé le prix d'encouragement à l'écrivain Abdelhadi Dahdouh de la wilaya de Tamanrasset pour le texte «Chouyoukh».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours