L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Édités par la SIAMD

Carnets Mohammed Dib

Le premier numéro des Carnets Mohammed Dib vient de paraître à l'initiative de la Société internationale des Amis de Mohammed Dib (Siamd).

Il s'agit d'une publication semestrielle, précise Assia Dib, présidente de la Slamid. Le premier numéro de ce bulletin dédié à l'un des monuments de la littérature algérienne d'expression française, est disponible gratuitement sur Internet. Dans l'éditorial signé par Assia Dib et Hervé Sanson (président du Conseil scientifique de la Slamid), il est précisé que ce bulletin d'information dédié à l'auteur de «La grande maison» est le fruit de la réflexion et du travail de la Société internationale des amis de Mohammed Dib et de l'investissement des membres de cette dernière. «Nous avons décidé de l'intituler Les carnets de Mohammed Dib. Le carnet désigne d'abord un petit cahier de poche, utilisé pour prendre des notes. Il peut aussi servir de journal de bord à l'occasion d'un voyage. Il souligne ainsi son caractère multiforme, hétérogène et sa capacité à accueillir du divers en ses pages», expliquent les éditorialistes. Ces derniers précisent qu'en plus des indispensables informations «que nous donnerons à propos de l'actualité de l'oeuvre de Mohammed Dib, passée et à venir, nous entendons livrer à la curiosité du lecteur des textes critiques, mais aussi éditer et rééditer dans chaque numéro un texte rare, voire inédit, de notre auteur». Le projet de ce bulletin réside d'abord dans la volonté de renforcer les liens avec les membres de la Slamid, et plus largement, avec celles et ceux qui s'intéressent à l'oeuvre de Mohammed Dib. Ses initiateurs indiquent que le rythme de parution de cette publication sera semestriel. «Le choix d'un format numérique répond à notre désir de faire fi des frontières terrestres et d'atteindre un large lectorat, bien au-delà des espaces français et algérien», est-il ajouté. Les initiateurs de ce projet éditorial ambitionnent de susciter l'intérêt des lecteurs par ce premier numéro où il est proposé l'étude de Guy Basset et les rencontres de Sidi Madani. Il s'agit dans ce texte d'un retour sur un moment essentiel de l'histoire culturelle de l'Algérie en période coloniale, lorsque le jeune Dib début 1948 put y développer des échanges essentiels avec Jean Cayrol, Louis Guilloux, Jean Sénac ou Albert Camus. Les «carnets Mohammed Dib» proposent en outre deux textes de l'auteur de «L'incendie». Il s'agit de «Trajectoire d'une bombe» publié en 2003 dans la revue «Etoile d'encre», dans lequel le romancier prolifique évoque son invitation aux rencontres de Sidi Madani et revient sur la genèse de sa trilogie algérienne. Cet article est suivi d'un témoignage de Dib, inédit, sur deux figures marquantes présentes lors de ces rencontres: Louis Guilloux et Charles Aguesse. Ce dernier était le maître artisan de cette manifestation. Le bulletin rebondit sur l'actualité littéraire inhérente à Dib et ayant marqué l'année 2023. Cette dernière a été riche en manifestations et en publications. Une démarche s'inscrivant dans le prolongement de la célébration du centenaire de la naissance de Dib en 2020. C'est le cas du Colloque international tenu à Cerisy-la-Salle en 2021 et autres. Les promoteurs du même bulletin soulignent que les «Carnets Mohammed Dib» sauront faire preuve d'ouverture et de pluralité. Ils ne seront pas consacrés à la seule oeuvre de Dib. Ils évoqueront les oeuvres d'amis et d'écrivains ayant entretenu un lien avec le fils de Tlemcen. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours