L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Anniversaire du MNA: une occasion de réaffirmer l'attachement aux principes de l'organisation

Le Premier ministre, ministre des finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, lundi à Belgrade (Serbie), que la célébration par les pays membres du Mouvement des non-alignés (MNA) du 60e anniversaire de sa création représentait "un évènement historique crucial et une occasion pour nous tous de réaffirmer notre attachement aux visions, principes et objectifs" du Mouvement que l'Algérie a de tout temps œuvré à promouvoir et à faire valoir.

Dans son allocution aux travaux du sommet de haut niveau, consacré à la célébration du 60e anniversaire de la tenue de la première conférence du MNA, à laquelle il participe en sa qualité de représentant du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, M. Benabderrahmane a souligné "nous célébrons, aujourd'hui, un moment plus que mémorable de l'histoire, un évènement historique crucial et un valeureux legs de nos peuples, inspiré des principes de Bandung réaffirmés ici à Belgrade lors de la tenue de la première conférence en 1961".

"Au delà de ses dimensions historiques spécifiques et exceptionnelles, cette conférence est une occasion pour nous tous de réaffirmer notre attachement, voire notre respect des visions, principes et objectifs" du Mouvement, dont la rectitude morale et la générosité politique ont été prouvées par les évènements ayant structuré les relations internationales", a soutenu le Premier ministre.

M. Benabderrahmane a également évoqué les efforts de l'Algérie qui compte parmi les pays fondateurs de ce Mouvement, alors qu'elle n'avait pas encore recouvré son indépendance, ainsi que son soutien aux mouvements de libération, à travers le monde, arguant qu'elle (Algérie) "a de tout temps œuvré à soutenir le MNA, à faire valoir ses principes et à réaliser ses objectifs".

Dans son allocution, M. Benabderrahmane a loué les "réalisations" du mouvement depuis sa création, se félicitant que "ce forum favorise encore aujourd'hui la complémentarité et la cohésion entre les peuples du sud".

En donnant une voix à ceux qui n'en ont pas, le Mouvement des non-alignés s'est imposé comme porte-voix des pays en développement et en tant que précieuse alternative pour la défense de leurs intérêts moraux, politiques et stratégiques, a-t-il ajouté, mettant en exergue le "rôle majeur" de l'organisation dans "la préservation de la paix et de la sécurité dans le monde" et "ses efforts soutenus en faveur de relations internationales équilibrées et dans la défense des causes justes".

Le Mouvement des non-alignés a toujours plaidé pour le multilatéralisme et la mise en œuvre des dispositions de la Charte des Nations Unies et des règles du Droit international, insistant dans ce cadre sur l'impératif respect des principes de souveraineté nationale, de non ingérence dans les affaires intérieures des pays et de bon voisinage, et du droit des peuples à l'autodétermination, ainsi que sur la nécessaire consécration de la justice, a-t-il rappelé.

Une réforme globale du MNA s'impose

"Dans le contexte international actuel, le mouvement doit assumer ses responsabilités à l'égard des défis qui se posent à nos pays, en tête desquels la multiplication des foyers de tension et des conflits régionaux et internationaux, la course à l'armement et l'aggravation de la crise climatique et des crises sanitaires liées aux épidémies qui menacent aujourd'hui des millions d'êtres humains", a précisé M. Benabderrahmane.

Le Premier ministre a, dans ce contexte, salué la position "constante et de principe" du Mouvement des non-alignés en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, précisant que "le soutien du Mouvement des non-alignés aux peuples en lutte pour leur libération et leur indépendance a grandement contribué à l'affranchissement de ces peuples du joug colonial et impérialiste".

"L'Algérie salue avec fierté la position constante et de principe du mouvement en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et invite les pays membres à perpétuer ce précieux soutien, notamment dans la conjoncture sensible que traverse la cause du Sahara occidental face à l'incapacité de l'ONU de s'acquitter de sa mission de parachèvement de la décolonisation dans ce territoire", a-t-il ajouté.

Benabderrahmane a appelé "les Nations Unies et le Conseil de sécurité à assumer pleinement leurs responsabilités et à œuvrer à la relance du processus onusien afin de garantir le droit imprescriptible du peuple sahraoui à l'autodétermination".

Evoquant la question palestinienne, le Premier ministre a souligné qu'elle demeurait au coeur des préoccupations du Mouvement des Non-Alignés qui est pleinement conscient de ses responsabilités historiques, morales et juridiques pour affirmer son soutien indéfectible au peuple palestinien, réitérant l'engagement et l'attachement de l'Algérie à l'Initiative arabe de paix.

"La question palestinienne demeure au coeur des préoccupations de notre mouvement qui est pleinement conscient de ses responsabilités historiques, morales et juridiques pour affirmer son soutien indéfectible au peuple palestinien dans sa lutte pour arracher ses droits nationaux inaliénables, y compris son droit à l'autodétermination et à l'établissement de son Etat palestinien indépendant dans les frontières de 1967, avec pour capitale Al Qods", a-t-il dit.

Le Premier ministre a réitéré "l'engagement et l'attachement de l'Algérie à l'Initiative arabe de paix qui consacre la solution de deux Etats et la libération des territoires arabes occupés, y compris le Golan syrien".

Les défis multidimensionnels que doivent relever les pays du MNA nous placent face au besoin urgent d'une réforme globale et profonde pour leur conférer davantage de force et de résilience face aux défis et faire entendre leurs voix à travers le monde, a-t-il souligné, exhortant les pays membres à poursuivre l'initiative du processus de réforme du mouvement pour l'adapter aux exigences actuelles et lui permettre de s'imposer en tant que partenaire clé dans les relations internationales.

Le Mouvement des Non-Alignés "demeurera, par sa force numérale et son poids moral et politique, une source de propositions fructueuses au service de l'Humanité toute entière, au sein d'une communauté internationale multipolaire qui implique tous les pays sans exception dans l'action commune pour un monde où règnent la paix et la justice".

M. Benabderrahmane a tenu à rappeler l'appui de l'Algérie à l'initiative formulée en collaboration avec d'autres pays frères, membres du mouvement pour inscrire les archives du premier sommet du MNA à Belgrade au registre de la Mémoire du monde de l'UNESCO, qui vise à préserver le legs historique du mouvement et son apport pour la défense des questions justes et l'instauration de la paix, de la sécurité et du développement à travers le monde.

Au terme de son allocution, il a exprimé la disposition de l'Algérie à abriter le prochain sommet du MNA, pour poursuivre la démarche commune visant à hisser le rôle du mouvement sur la scène internationale.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours