L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Espagne: des manifestations dans plus de 100 villes pour réclamer un cessez-le-feu à Ghaza

Des centaines de milliers de personnes ont battu le pavé dimanche dans une centaine de villes espagnoles pour réitérer leur solidarité et franc soutien avec le peuple palestinien martyr à Ghaza et réclamer la fin de l'agression sioniste contre l'enclave palestinienne, en cours depuis près de cinq mois, ont rapporté des médias sur place.

Répondant aux appels des formations politiques de Gauche et associations amies des causes justes, les manifestants qui sont sortis à travers 100 villes, dont Barcelone, La Corogne, Malaga et Tenerife, ont entonné le long de leur action des chants et slogans appelant à la fin du "génocide en Palestine" et à un cessez-le-feu immédiat à Ghaza.

Des posters et des banderoles qualifiant les responsables sionistes de tous les noms d'oiseaux ont été également brandis le long des manifestations, ont relevé des médias, notant qu'"au cours des haltes observées sur leur chemin, les manifestants ont également appelé les autorités espagnoles à rompre définitivement les relations diplomatiques et commerciales avec l'entité sioniste".

Présente sur les lieux, la leader du parti du gauche Podemos, Ione Belarra, a fait savoir que "sa formation va présenter au parlement une motion demandant un embargo sur la livraison d'armes à l'entité sioniste".

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste, lancée le 7 octobre 2023 contre la bande de Ghaza, s'est élevé dimanche à 29.692 martyrs et 69.879 blessés, en majorité des femmes et des enfants, a indiqué le ministère palestinien de la Santé.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours