L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ghaza: des dizaines de martyrs et de blessés dans de nouveaux raids sionistes

Des dizaines de Palestiniens sont tombés en martyrs et d'autres ont été blessés, principalement des enfants et des femmes, dans de nouveaux bombardements de l'entité sioniste contre la bande de Ghaza, a rapporté dimanche l'agence de presse palestinienne (Wafa).

Au 128e jour consécutif de l'agression sioniste, au moins 25 Palestiniens sont tombés en martyrs et des dizaines d'autres ont été blessés suite à un bombardement sioniste contre une maison abritant des personnes déplacées à l'est de Rafah, dans le sud de Ghaza, un endroit initialement désigné comme "zone de sécurité" pour les civils Palestiniens par l'armée sioniste, précise Wafa qui cite des sources locales et médicales.

L'artillerie de l'occupant sioniste a également ciblé le centre de Ghaza, faisant plusieurs martyrs parmi la population civile, ajoute Wafa, relevant qu'il n'existe aucun bilan précis concernant le nombre de victimes palestiniennes en raison des perturbations continues des communications dans cette enclave déchirée par la guerre.

Par ailleurs, les avions militaires sionistes ont mené une série de frappes aériennes intenses contre plusieurs zones au sud de Khan Younes, tandis que des sources locales ont fait état d'une autre frappe aérienne ayant visé la maison d'une famille à Deir al-Balah pendant laquelle une femme est tombée en martyr et plusieurs autres Palestiniens ont été blessés, dont un enfant. 

Dans le sud de Ghaza, l'aviation sioniste poursuit ses frappes aériennes dans la région de Rafah, alors que des informations font état d'une invasion terrestre imminente dans cette ville densément peuplée, abritant plus de 1,3 million d'habitants et de personnes déplacées près de la frontière entre la Palestine et l'Egypte.

Samedi, des sources sanitaires ont confirmé qu'environ 42 civils Palestiniens sont tombés en martyrs, suite à des frappes aériennes sionistes contre des maisons et des véhicules dans la ville de Rafah.

Le bilan de l'agression génocidaire sioniste contre la bande de Ghaza s'est alourdi samedi à 28.064 martyrs depuis le 7 octobre dernier, selon le ministère palestinien de la Santé.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours