L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Nécessité de conclure des accords de partenariat pour élargir les projets de pisciculture

Le ministre de la Pêche et des Productions Halieutiques, Hichem Sofiane Salaouatchi, a souligné, lundi à Biskra, la nécessité de conclure des accords de partenariat avec des entreprises économiques pour élargir les projets de pisciculture.

Inspectant une exploitation de pisciculture privée à Sidi Okba (18 km à l’Est de Biskra), au second jour de sa visite de travail dans cette wilaya, le ministre a souligné que la pisciculture en bassin "peut être élargie pour atteindre l’objectif de 50.000 tonnes de productions halieutiques d’ici 2024", relevant que cela peut se faire au travers de partenariats avec des entreprises économiques publiques et privées qui désirent investir dans cette activité ou soutenir des investisseurs et des porteurs de projets.

Il a mis l’accent sur l’importance "d’augmenter la production pour contribuer à la relance du marché national", exhortant les responsables de wilaya à trouver des mécanismes et des solutions entrepreneuriales pour surmonter les difficultés se dressant devant la concrétisation des projets et l’extension des investissements, notamment celles liées au financement, en recherchant un accompagnement efficace des entreprises économiques aux porteurs de projets au travers de partenariats, en plus des fonds de soutien de l’Etat aux projets.

 Salaouatchi a exprimé par ailleurs sa satisfaction quant au développement de la pisciculture à Biskra à travers les exploitations pilotes concrétisées par de jeunes ingénieurs, affirmant que cette wilaya recèle des potentialités "importantes" pour élargir cette activité.

Il a également salué la volonté et la détermination des jeunes investisseurs qui ont relevé le défi de produire plus de 100 tonnes par an, assurant qu’avec la concrétisation des projets programmés, la wilaya peut devenir "un pôle important dans ce domaine".

Le ministre a entamé le deuxième jour de sa visite à Biskra par l’inspection d’une écloserie d’alevins dans la commune d’El Hadjeb (18 km à l’Ouest de Biskra) avant d’inspecter deux exploitations pilotes privées dans la commune de Sidi Okba, spécialisées dans l’élevage du Tilapia du Nil et du Tilapia rouge.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours