L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Répression marocaine: Le Président Ghali dénonce le «mutisme» et l'inaction honteuse de la communauté internationale

Le président de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), Brahim Ghali a vigoureusement condamné la campagne répressive menée par les autorités d'occupation marocaines contre les civils sahraouis, interpelant la communauté internationale sur son "mutisme" et son "inaction honteuse".

"Nous condamnons dans les termes les plus forts ces violations flagrantes contre des civils sans défense et nous interpelons la communauté internationale concernant ce mutisme et cette inaction honteuse", a déclaré, le président sahraoui dans un discours prononcé à l'occasion de la célébration mardi de l'Aid El Adha.

Dénonçant "une dangereuse escalade des violations des droits humains à travers une série de pratiques brutales", Brahim Ghali, a indiqué que ces pratiques de l'état d'occupation marocain ne concernent pas uniquement les arrestations, la torture et le harcèlement contre les prisonniers civils sahraouis dans les prisons marocaines, mais s'est également étendu aux maisons et aux familles, y compris les femmes, les enfants et les personnes âgées".

Il précise que, l'une des plus horribles de ces interventions marocaines méprisables est la répression et les abus auxquels les femmes sahraouies ont été soumises, dont l'une des plus récentes a été le siège imposé à la militante Sultana khaya et sa famille dans la ville occupée de Boudjdour.

Outre la répression subie par les civils sahraouis, Brahim Ghali est revenu sur la situation sanitaire dans le monde où la pandémie de Covid-19 continue de défrayer la chronique à cause de ses nombreuses victimes constatées.

"L'Aïd est célébré cette année alors que le monde entier est toujours aux prises avec la pandémie de coronavirus, et malgré des efforts continus, des résultats positifs et de nombreuses vaccinations, il continue de constituer une menace sérieuse pour la vie humaine", a déclaré le Président sahraoui, déplorant la persistance de cette pandémie en raison notamment de la poursuite des foyers épidémiologiques.

"Comme tous les peuples du monde, notre peuple est préoccupé par ce défi mondial, a-t-il dit, appelant le peuple sahraoui à respecter strictement toutes les procédures et mesures entreprises par les autorités compétentes, y compris les jours de l'Aïd, le moyen le plus efficace étant la prévention.

Par ailleurs, le Président sahraoui n'a pas manqué de saluer tous ceux qui ont soutenus le peuple sahraoui dans sa juste lutte pour liberté et l'indépendance, à l'instar de l'Algérie à laquelle il a exprimé ses chaleureuses et sincères félicitations à l'occasion de l'Aid El Adha.

A noter que durant son discours, Brahim Ghali qui est également secrétaire général du Front Polisario a rendu un hommage appuyé à l'Armée populaire de libération sahraouie qui continue de combattre l'ennemi marocain avec "courage", "audace" et "abnégation".

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours