L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le vice- président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni

«Je suis venu consulter le président Tebboune»

Les entretiens ont également porté sur l’impérative organisation d’élections libyennes dans les délais prévus et les résultats du processus du congrès de Berlin.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu, ce jeudi, en audience, le vice-président du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni, en visite officielle en Algérie. une visite entrant dans le cadre de la «concertation continue entre les deux pays frères», indique un communiqué de la Présidence.
À l'occasion, le chef de l'État a réaffirmé la position de l'Algérie vis-à-vis de la crise libyenne. À cet égard, le responsable libyen a insisté sur l'impérative «consultation et coordination avec l'Algérie de manière permanente», concernant toutes les affaires relatives à la Libye et à la région, aux plans africain, maghrébin ou méditerranéen.
Le même responsable a fait savoir, dans ce sens, que sa visite en Algérie vise à «consulter et examiner avec le président Tebboune, les différentes questions d'intérêt commun, à commencer par les frontières et les pays du voisinage, notamment les pays du Sud à l'instar du Tchad, du Niger et du Soudan et les modalités de coopération avec ces pays, afin de réaliser la sécurité des frontières communes», soulignant que «le président Tebboune s'intéresse à tous les détails concernant la question libyenne». «Il y a de nouveaux éléments dont il faut informer le président Tebboune pour en discuter et nous concerter à leur propos», a-t-il poursuivi. Les entretiens ont également porté sur l'impérative organisation d'élections libyennes dans les délais prévus et les résultats du processus du congrès de Berlin.
Une démarche approuvée par le président Tebboune qui a réaffirmé le soutien de l'Algérie dans la résolution de la crise libyenne, rejetant toute forme d'ingérence extérieure dans les affaires libyennes, selon un communiqué publié par la présidence. de la République Au plan bilatéral, le responsable libyen a fait état de la promesse du chef de l'Etat de «la reprise des vols entre Tripoli et Alger et l'ouverture du consulat de Sabha», outre «les postes frontaliers de Ghadamès et Ghât», pour le transport des marchandises entre les deux pays.
Pour rappel, c'est la deuxième audience qu'accorde le président Tebboune au vice-président du Conseil présidentiel libyen, après celle de juin dernier. Dans une déclaration à la presse, à l'issue de la visite, les vice-présidents du Conseil présidentiel libyen, Moussa Al-Koni et Abdullah Al-Lafi, ont affirmé, implicitement, être venus en Algérie pour tirer profit de l'expérience algérienne en matière de réconciliation nationale qui a permis de rétablir la paix et la stabilité.
Le vice-président du Conseil présidentiel libyen s'est également entretenu avec le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l'étranger, Ramtane Lamamra. Les entretiens ont porté sur les relations bilatérales, les questions d'intérêt commun et la situation dans la région. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours