L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Le «livre-témoin» du Conseil de la nation

L'ouvrage publié, l'année dernière, par le Conseil de la nation mérite une halte. Evoquant la situation politique du pays depuis la démission du président déchu, Abdelaziz Bouteflika, jusqu'à fin août 2020, la publication intitulée L'Algérie témoigne du grand jour...Novembre est de retour, des contributions à l'ère du changement, positions et vues, a pour approche de donner une vision sur une période cruciale qu'a vécue le pays en 2019. «Une phase qu'il a pu surmonter grâce à la conjugaison des efforts de toutes les institutions de l'Etat, lesquels ont été couronnés par l'élection de M. Abdelmadjid Tebboune à la magistrature suprême», comme le souligne un communiqué joint à la publication. Tout au long des 225 pages, le Conseil de la nation a présenté ses organes et instances, le bilan de ses activités, mais aussi les discours prononcés par son président Salah Goudjil, à différentes occasions. Dans l'un d'eux, le président du Sénat a noté que «l'Algérie a amorcé, depuis le 12 décembre 2019, l'une de ses étapes historiques phares (...) le pays a désormais un président légitime élu, qui s'est immédiatement attelé à honorer ses engagements quant à l'édification d'une République nouvelle». S'agissant de la dimension symbolique de cet ouvrage, il suffit de rappeler la déclaration de Salah Goudjil qui estime qu'«elle est liée à la nécessité de faire l'état des lieux de la situation politique du pays, étape par étape tout long de plus de 16 mois», ajoutant que le souci majeur lors de cette période consistait en la nécessité de la contribution de tout un chacun pour «la préservation de la stabilité du pays, qui était ciblé par des plans et de fortes ingérences étrangères».

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours