L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Drogue à l'ouest

300 Kg de kif saisis

Les mis en cause seront traduits par- devant la justice et poursuivis pour des chefs d'inculpations liés au trafic international de stupéfiants.

En démantelant un réseau spécialisé dans le trafic international de stupéfiants, les services de police de la wilaya d'Oran ont saisi près de 3 quintaux de kif traité, un kilogramme de drogue dure, la cocaïne et une somme de 110.000 dinars, constituant les revenus du trafic. Dans cette opération, les mêmes services ont procédé à l'arrestation de trois individus. C'est ce qu'ont indiqué les responsables de la sûreté de wilaya, soulignant que «cette opération a été réalisée par la brigade de Recherche et d'intervention du service de wilaya de la police judiciaire». «Elle fait suite à l'exploitation d'informations faisant état qu'une personne active dans le trafic de stupéfiants au sein d'une bande criminelle organisée», a-t-on ajouté, expliquant que «la surveillance des activités du suspect et la perquisition de son domicile, à l'est d'Oran, sur autorisation du procureur de la République près le tribunal d'Oran, ont permis aux policiers la découverte et la saisie de 10 kg de drogue», avant de poursuivre l'investigation, qui a abouti à la découverte du reste de la drogue, soit une quantité égale à 285 kg et un kilogramme de cocaïne. Ce n'est pas tout. La même saisie, précédée par une perquisition, a abouti à l'arrestation du baron dudit trafic, c'est-à-dire le fournisseur principal, en plus d'un autre complice. Une procédure judiciaire a été engagée contre les trois individus arrêtés, ces derniers sont tous constitués de repris de justice. Ils seront traduits devant la justice et poursuivis pour des chefs d'inculpations liés au «trafic international de stupéfiants et de contrebande, menaçant la sécurité et l'économie nationales et la santé publique», et «infraction à la législation des changes et du mouvement des capitaux de et vers l'étranger», ont souligné les mêmes sources. Dans la wilaya de Tlemcen, les douaniers, dans un poste de contrôle de la même localité de Honaine, ont saisi 2 610 comprimés de Prégabaline 300 mg, dissimulés dans la voiture les transportant. En fin de mois dernier, cinq dealers âgés entre 24 et 29 ans ont été interpellés à Sidi el Bachir, à l'est de la ville d'Oran. L'opération s'est soldée par la saisie de 660 comprimés de Prégabaline. Une opération chapeautée par les éléments de la police judiciaire de la sûreté urbaine de ladite localité. Cette opération s'inscrit dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée dans toutes ses formes, surtout celle liée à la commercialisation des stupéfiants. En effet, agissant sur des renseignements parvenus aux éléments de la police judiciaire de la S.U. faisant état de l'existence d'une bande de malfaiteurs activant dans la commercialisation des psychotropes parmi le milieu des jeunes, une vaste enquête a été menée par les éléments de la police judiciaire et a conduit à l'identification et la localisation des mis en cause. Des sources policières indiquent que «l'arrestation de ces malfaiteurs a conduit à la saisie d'une voiture de marque Chana, une grosse moto, ainsi que 90 morceaux de kif traité équivalant à près de 100 g de résine de cannabis». 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours