L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Béjaïa

Le FLN reprend l’APC du chef-lieu

Selon des chiffres encore provisoires, le FFS est arrivé en tête dans 32 communes perdant au passage les commandes de la commune de Béjaïa.

En l'absence d'une communication officielle sur les résultats du scrutin des locales d'avant-hier, l'opinion locale de la wilaya de Béjaïa est restée sur sa faim, se contentant de rumeurs colportées à droite et à gauche, sur les scores des uns et des autres. Le scrutin, qui a connu peu d'engouement, avec seulement 14,77% à l'APW et 18, 36% aux APC, classant la wilaya de Béjaïa avant-dernière au niveau national, a vu un recul du FFS. Le parti de feu Ait Ahmed, présent avec une liste APW et 37 autres pour les communes, n'aurait obtenu que les commandes de 18 communes, soit un peu plus de 50% des listes qu'il a présentées. Par contre, il est arrivé en tête dans 32 communes, par rapport à l'APW, selon le président de l'APW sortant. Dans les autres communes, il s'en est sorti avec quelques sièges qui pourraient lui ouvrir la voie à des alliances, comme c'est le cas dans la commune du chef-lieu, qu'il a perdue au profit du FLN et juste après la liste indépendante «Assirem». Le Front des forces socialistes demeure la première force politique, à Béjaïa, selon des résultats provisoires par rapport au scrutin de l'APW. «Le FFS est arrivé en tête dans 32 communes sur les 52 que compte la wilaya de Béjaïa», à indiqué sur sa page facebook, le président de l'APW sortant, Mehenni Hadadou. Il s'agit selon la même source des communes de Kherrata, Darguina, Beni Ksila, Melbou, Tichy, Mcisna,Taourirt Ighil, Akfadou, Souk El Tenine,Tamridjt,Tizi N'berber, Ighram, Sidi Ayad,Taskriout, Boudjellil, Aït Rzine, Ighil Ali, Timezrit, Cheimini,Tibane, Tinebdar, Sidi Aïch, El Flay Fenaya, Bouhamza, Amizour, Barbacha, Kendira, Toudja, Ouzellaguen, Seddouk. Arrive derrière lui, le Front de Libération nationale qui reprend, ainsi, les commandes de la commune de Béjaïa avec, toujours selon des chiffres provisoires, 13 sièges sur les 33 qui composent cette assemblée, devant le FFS, avec 8 sièges et deux listes indépendantes, avec respectivement 7 et 5 sièges. Néanmoins, le FLN remporte la majorité absolue dans deux communes, à savoir Oued Ghir et Tala Hamza. À Akbou, Toudja, Feraoun et M'Cisna, les listes communales n'ont pas été confectionnées. Les citoyens n'avaient voté que pour les six listes APW. Dans les communes de Timezrit, Tifra, Ighrem, Tizi N'Berber, Tibane, Tala Hamza, Barbacha, Aït M'Likèche, Akfadou, Amalou, Sidi Ayad, Aokas et Souk Oufella, les listes uniques, parties en solo, ont toutes obtenu une majorité absolue comme c'est la cas du FFS à Akfadou et la liste des indépendants, conduite par la maire sortant, dans la commune de Tifra. 

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours