L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

CAN-2024

L’Afrique du Sud termine troisième

L’Afrique du Sud conclut son aventure ivoirienne en beauté. Invités inattendus du dernier carré, les Bafana Bafana ont terminé à la troisième place de la CAN 2024, grâce à leur victoire contre la RD Congo lors de la petite finale, ce samedi aux tirs au but (0-0, 6-5 TAB). Les matchs pour la troisième place sont rarement synonymes de festival offensif. La preuve une nouvelle fois, ce samedi soir, entre la RDC et l’Afrique du Sud (0-0). Pourtant, les tentatives étaient présentes avec 13 tirs pour les Léopards et six pour les Bafana Bafana avec seulement trois tirs cadrés de chaque côté. Maladroite devant le but, la RDC aurait pu faire la différence dans le second acte mais Simon Banza (51’), Silas (66’), Mbemba (76’) et Mayele (90’) n’ont pas réussi à ouvrir le score. Il a fallu se diriger vers une séance de tirs au but pour décider du vainqueur. Un exercice que l’Afrique du Sud connaît bien, puisque c’était le troisième de suite après la victoire en quarts face au Cap-Vert et la défaite en demi face au Nigeria. Pour les Congolais, cette séance était la deuxième après la victoire face aux Égyptiens. Encore une fois, Ronwen Williams, le gardien de but sud-africain, s’est montré décisif en détournant deux tentatives congolaises lors de la séance des tirs au but, fatidique donc à la RDC. La séance commence mal pour les Sud-Africains. Le tir de Mokoena trouve le poteau. Les huit tireurs suivants vont tous inscrire leur penalty jusqu’à l’arrivée de Chancel Mbemba. Le Marseillais pouvait offrir la victoire à son équipe après un 2 sur 2 dans la compétition. Mais un certain Ronwen Williams se trouvait sur la trajectoire. Héroïque face au Cap-Vert, le portier sud-africain a remis son équipe dans la course au bronze. Il a par la suite arrêté le tir d’Elia pour offrir une troisième place à son pays, somme toute méritée compte tenu de la qualité du football montré jusqu’ici dans cette coupe d’Afrique par la bande à Hugo Bross. L’entraîneur belge remporte la médaille de bronze après l’avoir arrachée en 2017 avec le Cameroun. Pour l’Afrique du Sud, c’est la quatrième fois de son histoire qu’elle termine la compétition avec une distinction - victoire en 1996, finale perdue en 1998 et troisième place en 2000.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours