L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Éliminatoires Mondial-2022

Les Verts sur la bonne voie

La victoire de l'Equipe nationale de football, mardi dernier, au Niger, face à la sélection locale (4-0), confirme, une fois de plus, que les Verts, sous les commandes de Djamel Belmadi, prennent une nouvelle dimension.

A deux journées de la fin des éliminatoires de la Coupe du monde 2022, prévue au Qatar, l'Algérie partage la 1ère place avec le Burkina Faso, dans le groupe A, après avoir battu, mardi dernier, le Niger (4-0) à Niamey. Les joueurs du coach, Djamel Belmadi, poursuivent leur parcours sans faute, avec un 31e match sans défaite. Belmadi et son staff sont d'ores et déjà connectés à la prochaine journée pour bien la préparer, lorsqu'ils affronteront le Djibouti, en Egypte, eux qui ne laissent jamais rien au hasard, tout en suivant l'évolution des joueurs. Non pas ceux qui sont convoqués régulièrement, mais aussi ceux qui peuvent renforcer le rang des Verts. Le meilleur exemple est celui de Zerrouki, qui, dès qu'il a été repéré par Belmadi, a tout de suite été pris en charge pour le préparer à devenir une pièce maîtresse dans l'effectif des Verts. Ce qui est vraiment le cas, actuellement, puisqu'il a été véritablement au four et au moulin, lors du dernier match contre le Niger. Ammoura et Zorgane, incorporés en seconde période, ont répondu, favorablement, aux attentes du coach. Assumer, actuellement, le statut de champions d'Afrique en titre est déjà un grand défi, dans la mesure où toutes les équipes veulent gagner contre les Verts. Conscient de cet état de fait, Belmadi ne cesse de rabâcher qu'on ne sous-estime aucune sélection. Une manière comme une autre de dire qu'on sera toujours prêt à poursuivre dans cette dynamique des bons résultats et montrer, à chaque fois, que le titre continental arraché en 2019, en terre égyptienne n'était vraiment pas dû au hasard, mais bel et bien le résultat d'un travail continu et d'une abnégation et un suivi réguliers. Une autre preuve des «constances» chez le sélectionneur des Verts: le «Onze» rentrant. Lors du match contre le Niger, Belmadi a reconduit les mêmes joueurs, avec juste 2 changements seulement. Quand on ne change pas plus de 2 joueurs, c'est que c'est une constante qui assure la stabilité de l'équipe et surtout du groupe qui a l'habitude de jouer ensemble, chacun connaissant les capacités de l'autre. Belmadi est déjà en train de mettre au point les détails du programme des Verts pour le prochain déplacement. Et bien que cette modeste équipe de Djibouti est déjà éliminée de la course, le staff technique n'en tient vraiment pas compte, car pour lui, seuls les résultats, techniquement, comptent. Aller à la rencontre de Djibouti pour revenir avec les points du match est l'objectif primordial de Belmadi. D'où l'explication de ne rien laisser au hasard et de ne point perdre du temps pour bien préparer ce déplacement. Quant au dernier match contre le concurrent, le plus en vue, dans ce groupe A, à savoir le Burkina Faso, le staff des Verts n'y pense même pas pour le moment. Ce qui les intéresse, c'est juste de préparer leur match de la 5e et avant-dernière journée. A rappeler, enfin, que le 1er de chacun des 10 groupes se qualifie pour les barrages, prévus au mois de mars 2022. Cinq confrontations en deux manches seront connues à l'issue d'un tirage au sort, en tenant compte du classement de la Fédération internationale (FIFA), pour désigner les 5 représentants africains à la prochaine Coupe du monde, prévue en 2022 au Qatar.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours