L'Expression

{{ temperature }}° C / {{ description }}

Cité introuvable.

Ligue 1 Mobilis: L'Entente de Sétif retrouve le sourire

Souayah nouvel entraîneur

La relation qui lie le club au technicien français a pris fin à compter du samedi 10 février 2024. Dumas avait annoncé son départ, il y a plus de trois semaines, suite à la défaite que le club a concédé à Alger face au Paradou AC.

Dans le «derby» de l'Est, ayant opposé l'Entente de Sétif à son voisin de l'USM Khenchela, disputé vendredi au stade du 8-Mai 1945, les gars des Hauts-Plateaux ont eu beaucoup de difficultés à battre leur coriace adversaire khencheli, avec lequel ils partageaient la 5e place au classement, avant ce match, avec 24 points chacun. D'ailleurs, lors de ce match, ce sont les joueurs khenchelis qui ont ouvert la marque dès la 6e minute du jeu par Ammar Oukil, assurant une belle entrée sur le terrain. Et face à la furia des Sétifiens qui ont vite réagi, les gars de l'USMK ont montré qu'ils sont aussi bons sur le plan défensif. Encore faut-il, noter que l'USMK a terminé la partie à 10, à la suite à l'expulsion du défenseur Oussama Kaddour (32'). Malgré cela, l'équipe khenchelie est restée bien soudée, écartant plusieurs occasions de buts des Sétifiens, à la recherche du but égalisateur. Malgré les efforts fournis après le but concédé, les joueurs du coach Franck Dumas, ont attendu la 79' pour doubler la mise, grâce à un penalty transformé par Aymen Lahemri (2-0).

L'ESS complètement relancée
Et le plus remarquable, c'est ce «courage» des visiteurs qui n'ont pas abdiqué malgré le fait de voir leur équipe menée au score avec deux buts d'écart. L'USMK n'a rien lâché dans ce match et a continué à jouer ses chances à fond, avant de voir ses efforts enfin récompensés. Elle a bénéficié d'un penalty net à la 83', transformé dans la foulée par Sameur. Une réduction du score ayant relancé ce «derby» qui a bien généré du suspense pendant les dix minutes restantes (temps additionnel inclus), car l'ESS n'était plus à l'abri d'une égalisation, terminant carrément avec la peur au ventre. Les gars des Hauts-Plateaux ont véritable poussé un grand «ouf», au coup de sifflet de l'arbitre de la rencontre en ayant subi le jeu durant le dernier quart d'heure. Les joueurs du coach Dumas enregistrent ainsi une importante victoire qui permet à l'équipe de se retrouver provisoirement sur la troisième marche du podium avec 27 points, au moment où son adversaire du jour reste scotché à la septième place, avec 23 unités.

Dumas quitte la barre technique
Ce succès était donc le dernier pour l'entraîneur français Frank Dumas qui a décidé de partir pour laisser sa place au coach tunisien, Ammar Souayah. L'ex- driver de la JSK a été présenté avant-hier à la presse et sera donc le nouveau patron de la barre technique de l'Entente sportive de Sétif. C'est ce que la direction du club a annoncé sur son site officiel «la relation qui lie le club au technicien français a pris fin à compter du samedi 10 février 2024». Peut-on lire dans ce communiqué publié par l'Entente. Pour rappel, Dumas avait annoncé son départ, il y a plus de trois semaines, suite à la défaite que le club a connue à Alger face au Paradou AC. L'ancien joueur de Monaco et Caen, disposait dans son contrat signé une clause lui permettant de quitter son poste en prévenant les dirigeants un mois avant la résiliation. Ayant donc activé cette clause, Dumas était en droit de quitter l'ESS. Un départ survenu après une belle victoire en championnat face à l'USM Khenchela. Lors du prochain match, les joueurs de l'ES Sétif, joueront un autre «derby» et cette fois-ci face au MC El Bayadh, en déplacement alors que l'USM Khenchela, sera sous pression, en recevant l'USM Alger, dans un match ouvert à tous les pronostics.

De Quoi j'me Mêle

Placeholder

Découvrez toutes les anciennes éditions de votre journal préféré

Les + Populaires

(*) Période 7 derniers jours